Publié le Laisser un commentaire

La différence entre trafic chaud, prospect froid et audience tiède

prospect chaud

Vidéo sur le trafic chaud, le trafic froid et le trafic tiède. Sur la classification des prospects. Comment gérer le trafic froid ? Où trouver du trafic tiède ou chaud ? Quelle est la différence entre trafic chaud et froid ? Comment convertir le trafic froid en trafic tiède ? Trafic froid, tiède et chaud ? Mes astuces et explications sur les différents types de prospects…

audience tiede

Le trafic chaud, le trafic froid, le trafic tiède, qu’est-ce que c’est, ces notions en business ? Bonjour à tous et à toutes ! C’est Fabrice Julien, votre coach business. Dans cet article avec vidéo, on va parler des différents types de trafics.

 

Le trafic froid et les prospects froids

Qu’est-ce que ça va être, par exemple, le trafic froid ? Le trafic, c’est un trafic des visiteurs que vous amenez vers votre page, votre site, votre page de vente, ce sont des visiteurs qui ne vous connaissent pas, ne connaissent pas vos produits et sont à peine intéressés par le sujet. Il faut quand même qu’ils cliquent, mais ils ne sont pas forcément dans le besoin.

Dans le trafic froid, c’est par exemple quelqu’un qui va tomber sur votre pub sur Facebook. Elle est moins dans une démarche de demande.

Le trafic froid, il va falloir faire un grand pont avec lui, faire connaissance, faire vos preuves avec notamment le social proof (passer à la télé), etc. “J’ai des preuves, que ce que je fais ça marche, les témoignages.” Il va falloir créer un gros lien avec le trafic froid.

trafic froid

Le trafic tiède et les prospects tièdes

Le trafic tiède, c’est un trafic qui est déjà intéressé par vous ou alors un trafic qui vous connaît déjà. Cela peut être par les moteurs de recherche, quelqu’un qui va chercher “techniques de séduction”.

Je vous rappelle, j’ai un site de séduction qui me rapporte plus de 10 000€ par mois. Dans cette thématique-là, une personne qui va chercher “techniques de séduction” ou “comment rendre une fille amoureuse” ou encore “comment séduire une fille” par exemple, est déjà dans une recherche, elle est déjà intéressée, elle fait la démarche de chercher.

J’ai donc plus de chances de lui vendre quelque chose que si je la démarchais.

Le trafic tiède, si quelqu’un est intéressé : il suffit de faire vos preuves et il va acheter votre produit. S’il vous connaît déjà, il faut présenter votre produit.

Le trafic froid, il faut l’apprivoiser, ça prend du temps, il faut être très convaincant, il faut se présenter, il faut créer un gros lien avec lui. Tandis que le trafic tiède, il a déjà un besoin ou alors il vous connaît déjà, ça demande moins besoin de travail.

 

Le trafic chaud et prospect chaud

Le trafic chaud, c’est du trafic qui va être soit énormément dans le besoin, ou alors soit qui vous connaît déjà et qui fait la recherche parce qu’elle est fan.

Quelqu’un qui fait la recherche “comment sexualiser”, qui me connaît et qui tombe sur mon e-book “Comment sexualiser une relation”, il va plus facilement acheter. Ça va être du trafic très chaud.

Par exemple, si je fais une vidéo “comment sexualiser une relation”, et que je lui dis : “Dans la description, trouvez mon guide”, il clique, il me connaît, il est intéressé, trafic chaud vers la page. Sur ma liste mail, ils me connaissent, ils cherchent des techniques pour s’améliorer en séduction, trafic chaud, grâce à la newsletter.

Aussi, pour trouver du trafic, vous pouvez faire des partenariats avec d’autres Youtubeurs ou d’autres infopreneurs qui sont dans la même thématique. Eux, ils ont déjà du trafic chaud, du trafic tiède au minimum. Les gens qui les connaissent leur font confiance, ils vous présentent à eux, et cela peut amener vers chez vous du trafic chaud.

 

Audience chaude, audience tiède ou audience froide : quoi privilégier ?

Effectivement, c’est beaucoup plus facile de vendre à du trafic hyper chaud ou alors du trafic qui est hyper en demande, et qui doit agir pour se sortir de la merde… mais pour trouver ce trafic-là, mais il va falloir quand même un minimum faire ses preuves et travailler.

Evidemment, le mieux, c’est le trafic qui vous connaît déjà, qui fait des recherches autour de la thématique de votre produit, vous n’avez plus qu’à les orienter vers votre produit.

Évidemment, il ne faut rien proscrire, c’est-à-dire qu’il faut être sur les moteurs de recherche pour être trouvé par des gens, par du trafic tiède, le rendre plus chaud, etc.

Le trafic froid : il ne faut pas cracher sur la pub et tout ça. C’est très bon aussi. Même parmi tous les gens froids, il y en a qui vont acheter.

Le trafic chaud, effectivement, c’est le plus facile mais c’est aussi le plus difficile à trouver, le plus rare, parce qu’il y a plus de gens qui ne vous  connaissent pas que de gens qui vous connaissent, sauf si vous êtes une star internationale.

Voilà ce que je voulais vous dire les amis. En gros, c’était “Qu’est-ce que c’est, ces types de trafics (chaud, froid, tiède) et où est-ce qu’on les trouve ? Comment est-ce qu’on les trouve ?”

 

La vidéo Youtube : La différence entre trafic chaud, prospect froid et audience tiède

J’espère que cette vidéo vous a plu. N’hésitez pas à liker la vidéo, à commenter s’il y a des questions, j’y répondrai avec grand plaisir, à vous abonner à la chaîne et activer la cloche pour ne pas rater les prochaines vidéos, à me suivre sur les réseaux sociaux (Instagram, Twitter, Facebook etc.), rejoindre le groupe privé Argent content.

J’espère que cette vidéo vous a plu. Dans la description, il y a une heure de formation business offerte, n’hésitez pas à la télécharger. Vous apprendrez comment avoir plus de trafic, comment mieux convertir etc.

Je vous dis à bientôt. Que le dieu du business soit avec vous.

Votre coach business,

FABRICE JULIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *