Publié le Laisser un commentaire

L’impact de la crise du covid sur mon business en ligne

L’impact et les conséquences de la crise sanitaire du covid sur mon business en ligne. Comment survit mon business web pendant la crise du coronavirus ? Comment est-ce que je vois la suite de mon business Internet avec le sars-cov-2 ? Nous allons parler ici de l’environnement des entrepreneurs du net pendant la crise sanitaire du covid-19…

coronavirus entrepreneuriat

 

Comment se porte mon business avec la crise du Covid et est-ce que vous pouvez quand même entreprendre dans cette période ? La réponse pourrait vous surprendre.

Bonjour à tous, bonjour à toutes. C’est Fabrice Julien, votre coach business. Dans cet article, nous allons parler de l’impact de la crise du coronavirus sur mon business ? Je parle ici de mon business en ligne, celui de la séduction et de la sexualité.

Chômage partiel ou travailler sur son business ?

Tout d’abord, vous devez comprendre que pendant le confinement, j’ai continué à travailler et à faire des articles, des vidéos, des ebooks. J’ai même travaillé davantage pour compenser la perte.

Quand je vois des gens dire qu’ils sont au chômage partiel et qu’ils ne touchent que 85 % de mon salaire en ayant tout leur temps libre, je suis partagé. En effet, c’est sûr qu’ils ont 15 % et pour certaines personnes, c’est un gros problème, mais moi j’ai perdu plus de 40 % de mon chiffre d’affaires tout en bossant à fond. Donc, ce que je veux leur dire à ces gens-là, c’est de profiter de ce chômage partiel pour lancer un business annexe et se faire un complément de revenu. J’aimerais bien aussi avoir 85 % d’un salaire qui tombe sans que j’ai besoin d’aller travailler. Je profiterai de tout ce temps libéré pour créer un business complémentaire et gagner plus que les 15 % qui me manquent. C’est mon point de vue.

Le gouvernement a-t-il aidé les entrepreneurs comme moi ?

Effectivement, le gouvernement a fait des annonces pour les entrepreneurs, comme quoi si vous avez une perte, on va vous faire une prime de 1500 euros dans la limite du gain de l’année précédente. Mais comme par hasard, il y a plein de conditions avec des petits astérisques. Moi, je n’ai pas droit à ces aides-là.

Donc la crise me fait une baisse d’environ 40 % de mon chiffre d’affaires. Cela arrive, car les gens ont peur, ils ne savent pas à quelle sauce ils vont être mangés : confinement, couvre-feu, est-ce qu’il va y avoir une crise financière ? Est-ce que tout va s’écrouler ? Est-ce qu’on va tous mourir ? Je comprends, nous sommes tous pareils, mais moi je continue à m’investir ! J’ai investi dans un mentorat business à plus de 12 000 euros pour six mois pour me former.

La crise crée des opportunités

La vie continue, au contraire, les crises permettent de créer des business, les opportunités sont là. Alors, évidemment, si vous voulez être restaurateur, ça va être compliqué de se lancer maintenant, mais selon la thématique, soit ça ne va rien changer, soit vous allez même avoir de nouvelles opportunités.

Il y a même des sociétés qui ont profité du business, comme Netflix. Pendant la crise, leur nombre de consommations a explosé. Pendant la crise du coronavirus, il y en a un qui a inventé un truc pour pouvoir ouvrir les portes, ouvrir sa voiture, sans toucher. C’était un appareil qui ouvrait tout, et il a fait fortune !

covid 19

Bien sûr, il ne faut pas ouvrir un restaurant ou un bar actuellement, c’est triste, car j’adore aller au bar et boire un café, et j’adore aller au restaurant. Mais, ce n’est pas possible, c’est juste une question de timing, mais ça va aller, ça ne peut pas durer des années comme ça…

Donc oui, je me prends une claque. Je continue à bosser, mais je ne vais pas me plaindre : ce n’est pas parce que vous passez de 10 000 à 6000 que vous vous plaignez. Je sais qu’il y a des gens qui sont dans la galère absolue, mais bon ça m’embête, il faut le comprendre aussi.

Les business sur le sexe et la séduction pendant le covid

Je vais vous parler franchement, j’ai le business sur le sexe et la séduction, le sexe ça va. Il faut croire que les gens continuent à faire l’amour en couple et ils continuent à avoir ces problèmes-là. La séduction en ligne, ça va, notamment tout ce qui est sites de rencontres.

Mais, pour ce qui est de la séduction, on a l’impression que les gens se disent : « je ne peux plus draguer, de toute façon ça ne sert à rien, les filles ont peur d’avoir le covid, elles ne rencontrent plus ». La vérité, c’est que c’est un peu vrai et un peu faux, il y a toujours des filles qui veulent rencontrer, qui veulent se mettre en couple, mais il y a davantage de méfiance. Il y a plus besoin de mettre en confiance, mais c’est aussi une excuse de tout abandonner, c’est comme une excuse de ne pas entreprendre. Comme je l’ai dit, à part si vraiment le covid touche votre business, vous pouvez toujours gagner de l’argent en ligne.

Après, c’est évident que c’est embêtant pour les restaurateurs et les bars. Moi, je continue d’avoir des frais, que vous achetiez sur mon business ou que vous achetiez moins, je continue à avoir l’hébergement du site, la newsletter qui coute de l’argent, des abonnements à des outils en ligne de tracking. J’ai toujours plus de 1000 dollars de frais tous les mois sur mon business sans compter la pub et tout, donc ça m’énerve !

 

Peut-on entreprendre pendant la crise sanitaire du coronavirus ?

Mais vous pouvez entreprendre, même si vous êtes au chômage partiel. Au contraire, c’est une opportunité. Si vous êtes restaurateur et que vous êtes dans la merde, tournez-vous vers l’avenir, à essayer de trouver un business. Je veux paraitre positif, car ça peut être l’opportunité d’avoir un business complémentaire, ou de créer d’autres choses, comme donner des cours en ligne, des cours de cuisine, plein de choses sont possibles !

Voilà ce que j’avais à vous dire, c’est triste, mais c’est comme ça.

 

Vidéo Youtube : L’impact de la crise du covid-19 sur mon business en ligne

N’hésitez pas à mettre un like sous la vidéo si elle vous a plu et à commenter s’il reste des questions, j’y répondrai avec grand plaisir. Abonnez-vous à la chaine, activez la cloche pour ne pas rater les prochaines vidéos, et suivez-moi sur les réseaux sociaux : Instagram, Twitter, Facebook. Rejoignez mon groupe privé Argent Content pour rejoindre des gens, qui comme nous, s’intéressent à l’entrepreneuriat en ligne. Téléchargez votre heure de formation offerte dans la description dans laquelle je vous explique comment créer un business en ligne qui, au début me rapportait 800 euros par mois, et ensuite m’a rapporté plus de 10 000 euros par mois. Comment j’ai fait pour passer de 800 à 10 000. Je vous explique tout dans cette formation offerte.

Je vous dis à bientôt et que le Dieu du business soit avec vous les amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *