Publié par Un commentaire

Comment devenir infopreneur ?

Qu’est-ce que l’infoprenariat (définition) ? Quel est le salaire d’un infopreneur ? Quelle formation ou quel livre lire pour devenir infopreneur ? Comment devenir infopreneur en partant de zéro ?

comment devenir infopreneur

Qu’est-ce qu’un infopreneur (définition) ?

Un infopreneur, c’est quelqu’un qui vend son savoir grâce à l’infoprenariat ! C’est, comme qui dirait, un entrepreneur de l’information !

Pour commercialiser ces informations ou cette expérience, il faut bien entendu que les infopreneurs réussissent à les matérialiser au travers d’une formation. Il peut s’agir ici d’une formation vidéo, un ebook, d’un podcast audio, etc.

Il faut donc un côté pédagogue et créatif pour exercer cette activité !

Un infopreneur n’est pas forcément un gars qui glande au bord de la mer. On a souvent cette image-là en tête parce que c’est ce que les marketeurs qui font du make money mettent le plus en avant. On voit les blogueurs qui ont réussi mais on voit peu le travail que ça a demandé pour en arriver là.

En France, l’infoprenariat est assimilé à une vaste arnaque en ligne à cause de ça. Mais les français sont toujours un peu à la bourre sur les évolutions technologiques et n’aiment pas trop les gens qui réussissent en dehors du système. Néanmoins, les mentalités commencent à changer et c’est une bonne chose.

La réalité ? A moins d’avoir un coup de bol extraordinaire (buzz), il faut quand même bosser assez dur pour gagner son indépendance financière et géographique.

Ce n’est pas forcément un truc accessible à tout le monde car il faut être prêt à travailler et il faut un côté créatif quand même. Je dirais qu’il faut aussi être prêt à faire quelques investissements (temps, argent, énergie) pour réussir son projet. On a rien sans rien dans la vie !

Qu’est-ce que l’infoprenariat (définition)

L’infoprenariat c’est de l’entrepreneuriat de l’information. La plupart du temps, de l’entrepreneuriat en ligne ! C’est un métier assez nouveau dans le paysage.

Un webentrepreneur est un chef d’entreprise avant tout.

Quand on fait de l’infoprenariat, à moins de déléguer beaucoup de choses, on a plusieurs casquettes ! Il faut connaître sa thématique, il faut aussi parvenir à gérer le marketing pour vendre et aussi comment gérer une société.

L’infoprenariat, c’est gagner sa vie (ou se faire un complément de revenu) en vendant des produits et de l’information sur Internet.

C’est transformer ses compétences en produits.

Il faut aussi se faire connaître pour pouvoir bien gagner sa vie (avoir une audience et pouvoir se vendre un peu cher).

Pour cela, le mieux est de créer du contenu gratuit ET du contenu payant. Le contenu gratuit devant déjà être riche pour donner envie aux gens d’aller voir le payant. “WOW, si le contenu gratuit me fait autant progresser, alors le payant doit être extraordinaire!”

L’infoprenariat est selon moi un très beau métier. Parce qu’on aide les gens à progresser dans leur vie, à se développer, à atteindre leurs objectifs, etc.

C’est un métier qui donne beaucoup de reconnaissance ! Je reçois beaucoup de témoignages de clients/coachés qui me disent que j’ai changé leur vie et ça me va droit au cœur !

Quels sont les avantages de l’infoprenariat ?

Il y a pas mal d’avantages à l’infoprenariat.

Déjà, puisque ce sont des produits d’information : on fait une grosse marge sur les produits. Les PDF, podcasts et autres formations vidéos coûtent très peu cher à dupliquer. Le plus difficile est de les créer au début ! Perso, je gagne encore de l’argent à partir d’ebooks écrit en 2013 ! Génial, non ?

Il n’y a pas de délai de livraison puisque les gens reçoivent leur produit par mail directement après le paiement.

Pas de stocks à gérer, contrairement à un restaurant ou un magasin par exemple, puisque le produit numérique est duplicable à l’infini et sur demande.

On peut lancer un concept en quelques jours seulement et avec peu de moyens. Un site Internet de qualité coûtant seulement une centaine d’euros à mettre en place !

Cela permet d’enseigner ou de coacher et les gens souvent sont très reconnaissants. Perso, vivre de ma passion et en plus ressentir un sentiment de satisfaction, d’accomplissement grâce à ça, je trouve que c’est le pied !

Etc. (c’était une liste non-exhaustive des avantages de l’infoprenariat).

Infopreneur : quel salaire ?

On peut gagner facilement et rapidement quelques centaines d’euros par mois.

Avec une bonne méthodologie et de la motivation, se tirer un salaire est possible. Entre 3000 et 10000 euros par mois me semble un bon objectif pour la première ou la deuxième année.

En fait, il n’y a aucune limite haute ni limite basse puisque c’est de l’entreprenariat.

De plus, avec Internet et une bonne méthodologie, on peut toucher des milliers de personnes donc potentiellement des milliers d’euros.

Je dirais que c’est la nouvelle ruée vers l’or “éthique” (contrairement au dropshipping qui me semble beaucoup moins éthique que d’apporter de la valeur aux gens et être rémunéré pour cela). Il n’y a pas trop de règlementation encore c’est la jungle donc tout est plus ou moins possible.

Quel statut pour un infopreneur ? Je conseille de commencer par le statut d’auto-entrepreneur. Puis, ensuite, passer en société (SASU ou EURL, par exemples). Enfin, pourquoi pas opter pour l’expatriation fiscale.

Exemple d’infopreneur à succès

Il y a plein d’exemples d’inforpreneurs millionnaires rien que dans le paysage français :

  • David Laroche ;
  • Alexandre Cormont ;
  • Théophile Eliet ;
  • Cédric Annicette ;
  • Etc. (là encore c’est une liste non-exhaustive).

Infopreneur : quelle niche choisir ?

Toutes les niches ne rapportent pas autant d’argent mais voici 5 thématiques qui rapportent pas mal : la santé, l’argent, le développement personnel, les passions et la pornographie.

Une niche c’est un sous-domaine au sein d’une thématique. Par exemple, comment apprendre à jouer de la guitare pour la thématique “passions”.

Après, en vérité, y’en a qui vivent très bien de leur site sur comment faire du tricot. Lol.

En vous donnant ces thématique et en vous expliquant le concept de niche, j’espère vous avoir donné une idée pour vous lancer dans l’infoprenariat !

Formation pour devenir infopreneur et livre sur l’infoprenariat

Il ne va pas suffire de claquer des doigts pour réussir dans l’infoprenariat. Désolé.

Tout deviner ou bien tâtonner vous prendra beaucoup de temps. Bloguer pour le plaisir et sans se donner les moyens de réussir : c’est rare que ça explose.

C’est ce que je faisais au début mais dès que j’ai décidé de me former à fond, ça a donné des résultats extraordinaires. On pourrait dire aussi que j’ai perdu beaucoup de temps à tâtonner plutôt que de me former. J’aurais pu quitter mon job bien plus tôt !!!

Se former à l’infoprenariat, ça me semble une priorité si vous voulez vivre de votre site ou de votre passion. En tout cas, si vous souhaitez passer au niveau supérieur avec votre business en ligne !

Avec une formation à la technique, au marketing et de la motivation : il n’y a aucune raison que ça ne marche pas !!!

Cependant, attention aux débutants vendant des formations de make money juste pour se faire du blé mais qui n’ont aucune réellement expérience derrière. Dans ma formation, je vous propose de vous expliquer comment j’ai fait pour réussir dans le développement personnel (la séduction pour hommes) qui est pourtant une niche très concurrentielle.

Voici le programme de ma formation Infopreneur Content :

Mettre en place son business

1/ Trouver une idée de business : je vous parle ici des thématiques et vous donne des idées de business qui peuvent rapporter !

2/ Quel CMS choisir ? C’est-à-dire comment créer son site rapidement et facilement. Qu’il soit sécurisé aussi. Et comment le sauvegarder.

3/ Le statut juridique : comment créer sa société et éviter quelques erreurs qui pourraient vous faire avoir une amende ou vous envoyer en prison. On parle aussi de l’expatriation fiscale.

Créer son audience et sa communauté

4/ Comment gérer son infolettre : comment avoir des abonnés à sa newsletter qui lisent vraiment vos courriers.

5/ Comment être bien référencé naturellement : je vous explique ici le SEO. Comment j’ai quadruplé mon trafic naturel sur mon site en un an.

6/ Comment faire exploser ses réseaux sociaux : je vous explique ici comment j’ai fait pour faire monter mon Instagram à plus de 10K, mon Youtube à plus de 70K en 9 mois, etc.

Monétiser ses visiteurs

7/ Comment créer un produit numérique qui va plaire à votre public et qu’ils vont acheter. Quel prix choisir ? Quel lien entre prix et valeur ?

8/ Comment le marketer, faire sa page de vente ?

9/ Comment faire un tunnel de vente ?

10/ Comment accélérer votre business avec la publicité payante (niveau avancé).

Rester en bonne santé

11/ Le style de vie d’un infopreneur sain pour éviter de péter les plombs.

inforpreneur

Découvrez ma formation Infopreneur Content !

L’avenir de l’infoprenariat ?

Cela fait des années que j’entends dire que ça va être la fin de l’infoprenariat tel qu’on l’entend aujourd’hui. Sans mentir, au moins depuis 2014 !

La vérité c’est que Youtube et les réseaux sociaux, même s’ils sont très utiles dans le business, n’ont pas signé la fin du blog et de l’emailing. Ce sont juste devenus de nouveaux outils.

Et, à mon avis, les choses vont évoluer lentement mais les fondamentaux resteront les mêmes.

L’infoprenariat va légèrement évoluer mais cela ne peut aller qu’en étant plus accepté dans la société. Donc le chiffre d’affaire va augmenter. Les concurrents aussi, ceci dit !

Alors, lancez-vous vite !!!

A mon avis, le business en ligne a encore de beaux jours devant lui !!!

On en est qu’au début, je pense. Par contre, ça va devenir plus compétitif donc dépêchez-vous !!!

Mais c’est pas la crise loin de là dans ce monde, comme on voudrait peut-être nous le faire croire lol…

infoprenariat

Votre coach business,

Fabrice Julien

Une réflexion au sujet de « Comment devenir infopreneur ? »

  1. c’est vraiment intéressant, je veux essayer, de plus je suis passionnée sur cette domaine
    Je vous remercie pour votre partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *